Les « Liquidateurs », oubliés...

 

les victimes de Tchernobyl  et le négationisme

 


 

 

Le Comité  Bandajevsky se bat pour le DROIT À LA VÉRITÉ, non seulement pour Youri Bandajevsky en tant que scientifique empêché de la chercher et de la dire, mais aussi pour les populations concernées par la catastrophe de Tchernobyl.

 

Dans une Lettre ouverte  envoyée au Président d’Ukraine Youchtchenko, (dont une version réduite est parue dans Le Monde le 17/02/05), nous avons dénoncé le négationnisme-au sens de déni de la réalité historique- à l’œuvre de la part des organisme internationaux (AIEA,UNSCEAR, OMS) qui diffusent ce bilan dérisoire : 32 morts, 200 irradiés, 2.000 cancers de la thyroïde chez les enfants...

 

Ce bilan ignore les maladies nouvelles chez les enfants, étudiées par Bandajevsky, la recrudescence des cancers notée par l’Institut d’Okeanov..: (Cf. la rubrique « Sciences » )

 

Il fait aussi l’impasse sur les maladies précoces et atroces (Cf S. Alexievitch, La Supplication,, Tchernobyl, Chroniques du monde après l’Apocalypse -J’ai lu) ou sur l’invalidité que subissent les « liquidateurs » (600.000 ? 800.000 ? ) qui sont intervenus sur la centrale et alentours, mobilisés par les autorités soviétiques, pour éviter le pire :  selon Nesterenko une explosion thermonucléaire qui aurait pu rendre une grande partie de l’Europe inhabitable.

 

Le Comité entend réunir sur son site les documents en provenance soit des autorités des différents pays de l’ex-Union soviétique, soit des associations de « liquidateurs ou de leurs veuves, permettant de lutter contre ce négationnisme. Afin que ces hommes qui se sont sacrifiés (Cf. Le Sacrifice - documentaire d'E. Andreolii et W. Tchertkoff...) ne soient pas abandonnés comme « victimes » encombrantes mais traités par la communauté comme ils le méritent.

 

 

Chiffres en provenance des représentants des autorités : 

     TAGEBLATT - Luxembourg,  26. 04. 2004 : Commémoration de Tchernobyl, 26 avril 2004 (ambassade de Biélorussie en Belgique) : estimation 25.000 morts :

Ukraine : 

     Conférence de l’AIEA (8-12 avril 1996) :

 Le premier ministre d’Ukraine, Ievguenii Martchouk, indique que parmi les 360.000 liquidateurs ukrainiens, 35.000 étaient déjà invalides.  Il ne parle pas des morts.

Fédération de Russie :

    Conférence de l’OMS à Kiev, 2001 : S.I. Ivanov, Médecin chef de la Fédération de Russie : "Plus de 200.000 Russes ont été engagés dans les travaux de liquidation...Selon le Registre officiel, 50.000 sont invalides et 15.000 déjà morts

  

Biélorussie :     Nous n’avons pas actuellement de chiffre des participants en 1986-87

 

 

Chiffres et documents en provenance des associations  :

 

Fédération de Russie :

      Galerie de portraits des 470 liquidateurs moscovites décédés en 1997

           

Ukraine :

 

                Association des liquidateurs de Khmelnitski

 

 

Luttes pour la défense  des droits des liquidateurs :

 

Fédération de Russie :

     Une réforme accentue le dénuement des survivants : Libération, du 8 mars 2005:  

 

    Certains se battent juridiquement devant le Parlement  Européen (AFP 17.03.05).

 

Ukraine :

 

              Lettre ouverte du "Parti Populaire Tchernobyl de toute l’Ukraine" concernant le versement des pensions et allocations Tchernobyl.

 

    Lettre ouverte du "Parti Populaire Tchernobyl de toute l’Ukraine" au Président demandant  le respect de la protection sociale des citoyens victimes de la catastrophe de Tchernobyl. 

 

Le negationisme

 

    Tchernobyl, 19 ans après.   Face à l'obstruction  et les mensonges de l'OMS, et l'AIEA qui continuent à maintenir que l'on ne peut imputer à Tchernobyl que 32 morts et 2.000 cas de thyroïde,  il est actuellement difficile de savoir si l'on doit compter le nombre réel de morts en dizaines ou centaines de milliers. Le groupe "Info nucléaire" a rassemblé une série d'évaluations provenant de sources différentes que nous reproduisons ici. (Français et Anglais)

 

    Et si on parlait du négationnisme de Tchernobyl?  Claude PROUST

 

    « Sortir du nucléaire » organise une semaine en mémoire des victimes de Tchernobyl avec des actions prévues en hommage aux liquidateurs