Tchernobyl - mémoire contaminée

 

 Les Bibliothèques de Grenoble -  Table ronde  08. 12. 2004 e.

 Patrick MORCELI   -  Le Dauphiné Libéré ,  21. 12. 2004


 

"Tchernobyl, c'est un crime d'État couvert par un mensonge d'État. C'est l'une des plus grandes catastrophes qu'ait connue l'humanité, une catastrophe qui se rapproche d'Hiroshima et de la Shoah. "

Le jugement de Frédérick Le-marchand est sans équivoque. Chercheur en socio-anthropologie à l'Université de Caen, l'universitaire a co-dirigé la publication d'un ouvrage, «Les silences de Tchernobyl. L'avenir contaminé», publié cette année, aux Éditions Autrement. Dix-sept auteurs, soit acteurs soit témoins de l'accident, y apportent leur éclairage sur "la première grande catastrophe nucléaire civile de l'histoire de l'humanité". Parmi ces derniers, la sociologue Maryvonne David-Jougneau, spécialiste de la dissidence et responsable du Comité Bandajevsky à Grenoble.

 

 

Frédérick Lemarchand et Maryvonne David-Jougneau étaient les invités des Bibliothèques de Grenoble. Ils sont longuement revenus sur la portée sanitaire, mais aussi politique et sociale de la catastrophe. "Si l'accident a directement affecté 8 millions de personnes vivant dans le périmètre contaminé, 300 millions d'individus ont été concernés en Europe, rappelle le chercheur normand. Comment limiter les dégâts ? Comment vivre, non pas après, mais avec Tchernobyl? Une contamination de plusieurs

centaines d'années, c'est l'éternité pour nous !" Quant à Maryvonne David-Jougneau, elle a évoqué la répres­sion dont est victime le Professeur Youri Bandajevsky, condamné à quatre ans d'emprisonnement pour avoir rendu publiques ses recherches sur les radiations. "Officiellement, il n'y a eu que 32 morts, affirme la sociologue. Il s'agit d'une forme de négationnisme !"

 

Le Comité Bandajevsky à Grenoble fait actuellement circuler une pétition afin de demander aux autorités du Belarus que le professeur retrouve sa totale

 

liberté et reprenne sa place dans la communauté scientifique.

 

Patrick MORCELI

 

"Les silences de Tchernobyl. L'avenir contaminé", ouvrage collectif publié sous la direction de Guillaume Grandazzi et Frédérick Lemarchand. Éd. Autrement, 240 p., 19 €, 2004.

 

Comité Bandajevsky : 1 Chemin Guilbaud, 38100 Grenoble.

(www.comite-bandajevsky­.org).